Machine  sous Mr. Vegas
Machine  sous Mamma Mia
Machine  sous en ligne Arrival
Machine  sous en ligne Enchanted
Machine  sous en ligne Lost Jeux machine a sous Rock Star Machine  sous House of Fun Jeux machine a sous Ned and his Friends

Conflit d’intérêts chez IGT

:: Légalisation des jeux

Malgré les nombreuses rumeurs et nouvelles concernant la légalisation des jeux d’argent sur ​​Internet aux États-Unis, il n’y a pas encore de date précise ou certaine sur quand ou comment cette légalisation se produira. Les seules choses précises sont les théories présentées par les analystes au sein de la communauté de jeux en ligne, qui font des prédictions et estiment la manière dont les parties prenantes doivent réagir à ces rumeurs et quelles seraient les stratégies à suivre.

 

 Il y a une question qui implique le conflit d’intérêts. Cette question est liée aux fournisseurs de machines à sous pour les casinos terrestres. Est-ce que ces fournisseurs continueront à fournir à leurs clients des machines à sous en ligne pour leurs casinos virtuels, ou est-ce qu’ils voudront posséder une part plus grande du marché, en ayant eux-mêmes leurs propres casinos en ligne ? Cela conduirait à une concurrence féroce entre les fournisseurs de machines à sous et leurs clients.

 

 Cette question n’est pas théorique, car cette situation s’est déjà passée. IGT (International Game Technology) est l’un des principaux fournisseurs de jeux de fente pour les casinos terrestres. L’entreprise fournit également des machines à sous en ligne à différents casinos sur Internet par le biais de WagerWorks, son secteur des logiciels de casino virtuel. Cette société a déjà annoncé son intention d’acheter Double Down Interactive, qui est un fournisseur célèbre de logiciels de jeux sociaux. Celui-ci est également connu pour son casino Double Down Interactive sur le réseau social Facebook.

 

IGT a annoncé que ce n’est pas dans les plans futurs de l’entreprise d’exploiter leur propre casino en ligne, mais qu’ils utiliseront Double Down plutôt pour montrer son contenu aux clients potentiels. Malgré cela, IGT a lancé une version gratuite de l’un de ses jeux de machine à sous, basé sur American Idol, pour ses clients de Facebook. IGT explique que cette démarche est un moyen d’attirer les internautes, de sorte qu’ils soient disposés à jouer pour de l’argent lorsque le jeu sera lancé sur les casinos virtuels.

 

Les analystes de jeux Janney Montgomery et Brian McGill ont formulé des observations sur ces mouvements effectués par IGT, ils ont affirmé que la société pourrait vraiment nuire à la relation qu’elle entretient avec ses clients réguliers. Cela est dû au fait que la plupart de ses clients se plaignent que IGT devient un possible concurrent, au lieu d’être un prestataire de services.

 

Répondant à ces accusations, Patti Hart, le chef de l’exécutif de IGT, affirme que la société a des liens solides et des relations stables avec ses clients. Il a ajouté aussi que si quelques clients sont mécontents de la situation et qu’ils cessent d’utiliser leur service, IGT ne sera pas affecté.

3 Réponses pour “Conflit d’intérêts chez IGT”

  1. Marina dit:

    8 mai 2012 à 13 h 34 min

    Moi je pense qu’il s’agit d’un conflit d’intérêts, IGT devraient rester des fournisseurs de jeux, des prestataires de services donc. Ainsi, ils garderont une bonne relation avec leurs clients.

  2. admin dit:

    8 mai 2012 à 13 h 35 min

    Quand même, leurs représentants affirment qu’ils ont des relations stables avec leurs clients 😉

  3. Marina dit:

    8 mai 2012 à 13 h 37 min

    Oui, c’est normal qu’ils affirment cela, pour ne pas inquiéter les clients qu’ils ont déjà, mais c’est normal que s’ils deviennent un possible concurrent de leurs propres clients, ceux derniers se plaignent. :d

Votre opinion :